Le salon du Formnext édition 2021

Dernière mise à jour : 22 déc. 2021

Comme chaque année, le salon regroupant les plus grands industriels de la fabrication additive a pris place durant 4 jours (du 16 au 19 novembre 2021) à la Messe de Frankfurt am Main. Cette année on a dénombré 600 exposants et 17 800 visiteurs venus de 35 pays différents. Toute l'équipe de Protos s'y est rendue et vous propose de découvrir certaines des nouvelles technologies qui y étaient exposées.



La progression du post-traitement de l'impression 3D


La fabrication additive fait partie des plus grandes innovations du 21ème siècle, mais il y a encore beaucoup de points à améliorer, notamment le post-traitement.


Dye Mansion, leader mondial des systèmes de finition pour la fabrication additive, a annoncé lors du Formnext une nouvelle avancée dans le monde du post-traitement : la DM60Black Line. Cette innovation est une alternative automatisée à la peinture en pot et permet de colorer en noir les pièces de fusion sur lit de poudre grise. Par rapport à la DM60 classique, la DM60Black pourrait réduire de 50% le coût d'une pièce et le temps de cycle pour celles imprimées à l'aide des procédés HP MJF ou Stratasys Selective Absorption Fusion. Le système de réservoir de la nouvelle machine peut être associé à celui de la DM60 afin de réduire le gaspillage d’eau en la réutilisant jusqu’à cinq cycles de teinture. D'après Philippe Kramer, directeur technique et cofondateur de DyeMansion, cette innovation répond à une demande croissante de coloration en noir de pièces en polyamide gris.


Des machines au format XXL


En parcourant les différentes allées des 2 halls d'exposition, nous avons été frappés par les nombreuses machines grand format qui combinent plusieurs techniques en une machine : l'impression 3D, le fraisage ou l'usinage. On peut citer la machine du fabricant italien CMS capable d'extruder des thermoplastiques puis, grâce à sa tête interchangeable, d'avoir des capacités de fraisage 30 secondes après. Nous avons aussi pu observer de larges pièces fabriquées en métal : cette année la tendance était clairement au XXL.



Zoom sur notre partenaire Sinterit


Le fabricant polonais spécialisé dans les machines SLS a dévoilé sa nouvelle imprimante 3D lors du Formnext 2021 : la Lisa X SLS 3D.


Sinterit a misé sur une machine équipée d'un puissant laser et d'un scanner Galvo afin qu'elle puisse fonctionner à grande vitesse tout en gardant une très bonne qualité d'impression. En plus de sa capacité à fabriquer jusqu'à 540 éléments en 28 heures, Lisa X utilise moins de poudre et d'énergie grâce à sa forme compacte et son temps d'impression rapide. Elle peut créer des pièces et des outils d'utilisation finale, mais aussi des productions et des prototypes de moyennes et longues séries. Toutes ces caractéristiques rendent accessible la fabrication additive SLS à de nombreux professionnels de l'industrie notamment ceux de l'armée, de l'aérospatiale, de la recherche ou encore de l'électronique.


En prime de ses qualités écologiques, elle est l'imprimante 3D SLS compacte la plus grande et la plus rapide de la gamme de la marque.








18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout